Le MAC VAL : une utopie réussie

La Funambule a eu la chance de découvrir le MAC VAL, le musée d’art contemporain du Val-de-Marne à Vitry-sur-Seine. Un bâtiment aux lignes épurées pensé par Jacques Ripault abrite la collection du département acquise entre les années 70 et 2000. Le MAC VAL organise pour compléter sa programmation des expositions temporaires. J’ai eu la chance de découvrir ce musée guidé par Frank Lamy, chargé des expositions.

Continue reading « Le MAC VAL : une utopie réussie »

Publicités

Déambulations de la Funambule : des vacances culturelles

Le Festival du Film de La Rochelle

La funambule a pu tester pour vous les réseaux SNCF sur la côte ouest. Un séjour à La Rochelle m’a permis de découvrir la 45ème édition du Festival International du Film de La Rochelle. Une très belle programmation était proposée : une rétrospective Hitchcock, l’intégral de l’œuvre de Schlöndorff, une initiation au cinéma israélien, la remise du prix Jean Lescure en cinéma d’art et d’essai, des avant-premières. Le programme présageait de superbes découvertes et redécouvertes.

Continue reading « Déambulations de la Funambule : des vacances culturelles »

Van Gogh et le paysage : reflet d’une subjectivité mystique

Le Musée d’Orsay propose jusqu’à fin juin de découvrir la représentation et la perception du paysage entre le XIXème et le XXème siècle. Une exposition extraordinaire qui mérite plusieurs visites pour en découvrir toutes les richesses. Plutôt que de rédiger un énième compte-rendu de cette exposition, tentons plutôt modestement de l’enrichir par l’approfondissement de l’Oeuvre d’un artiste singulier : Van Gogh. Nous allons nous concentrer sur son oeuvre testamentaire Champ de blé aux corbeaux,  toile à partir de laquelle nous évoquerons l’appréhension du paysage selon Van Gogh. Ce sera l’occasion de nuancer les propos de l’exposition d’Orsay, de les compléter mais aussi de vous donner les clés de lecture d’un tableau.

Continue reading « Van Gogh et le paysage : reflet d’une subjectivité mystique »

La Belle et la Meute

La Belle et la Meute est le premier long métrage de fiction de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania. Issue du documentaire la metteuse en scène nous offre une vision crue du combat des femmes pour faire appliquer leurs droits. Le cinéma l’Esculrial, dans le 13ème proposait de découvrir, le mercredi 18 octobre, ce film en compagnie de Fatima Benomar membre du collectif les Effronté-e-s.

Continue reading « La Belle et la Meute »

Liebster awards: La funambule se dévoile

A mon tour d’être nominée aux Liebster Awards par Pauline de ArtHistory&Co. Pour ceux qui ne connaissent pas c’est une sorte de prix qu’on se décerne entre blogs culturels pour se donner un petit coup de pouce et de la visibilité. Je répondrai donc au question de Pauline puis je nommerai à mon tour mes favoris !

Continue reading « Liebster awards: La funambule se dévoile »

Déambulations de la Funambule : Un souffle printanier sur le Salon d’Automne

Pour sa 114ème édition le Salon d’Automne s’est déroulé du 12 au 15 octobre 2017 sur l’avenue des Champs-Élysées. Le Salon d’Automne est l’occasion de découvrir les créations de l’art contemporain loin du marché de l’art et de la FIAC : l’échange et les rencontres sont à l’ordre du jour. Ce fut l’occasion pour la Funambule d’explorer les allées du salon et de s’entretenir avec Sylvie Koechlin, présidente du Salon d’Automne.

Continue reading « Déambulations de la Funambule : Un souffle printanier sur le Salon d’Automne »

Déambulations de la Funambule : Les arts au présent à la mairie du Vème

La mairie du Vème arrondissement de Paris accueille du 28 septembre au 30 octobre une exposition pas comme les autres : La présence de la Peinture en France 1974 – 2016. La Funambule a pu découvrir cet accrochage et s’entretenir avec le commissaire d’exposition : Vincent Pietryka.

Continue reading « Déambulations de la Funambule : Les arts au présent à la mairie du Vème »

Chuseok : Au clair de la lune coréenne

A l’occasion de la fête de moisson coréenne, l’association CRAYONS qui vise à promouvoir la culture coréenne. organisait un concert de musique traditionnelle le jeudi 5 octobre 2017 de 14h à 17h, au Patronage Laïque Jules Vallès dans le 15ème arrondissement. La funambule a enfourché sa bicyclette pour venir fêter avec la communauté coréenne parisienne cette fête essentielle. Continue reading « Chuseok : Au clair de la lune coréenne »

Déambulations de la funambule : la journée de l’estampe contemporaine

IMG_0850.JPG
Stand de Géraldine Theurot

Le 12 juin, sur la place Saint Sulpice avait lieu comme tous les ans la Journée de l’estampe contemporaine, une occasion de découvrir les acteurs qui continuent à faire vivre un art séculaire. C’était la première fois depuis trois ans que j’avais l’occasion de m’y rendre. C’est dans une ambiance entre la foire, le marché de quartier et la galerie que le passant, le spécialiste ou l’amateur peut se délecter des images variées de la création gravée. Le beau temps était au rendez-vous et la bonne humeur aussi.

Continue reading « Déambulations de la funambule : la journée de l’estampe contemporaine »

Les estampes à Paris 1900

Le Van Gogh Museum d’Amsterdam proposait de découvrir jusqu’au 11 juin leur très riche collection d’estampes françaises du tournant du siècle. C’était l’occasion de développer un véritable propos autour de ce panel foisonnant d’images allant de la caricature de presse à l’affiche de réclame. Ces pièces étaient exposées autour d’une problématique : l’estampe et l’image sont elles l’apanage de l’élite ou bien existe-t-il dans le Paris 1900 des images populaires ?

Pour y répondre le musée a choisi de présenter le propos sur 3 étages. Le rez-de-chaussée est dédié aux estampes en feuille, ces images présentées sur une feuille parfois faisant partie d’une série ou parfois ayant valeur à elle seule. Les silhouettes d’un Vallotton, les femmes d’un Degas, la face sainte d’un Redon apparaissent à mesure du pas du visiteur dans une scénographie inspirée des salons XIXème ; ainsi qu’aux illustrations du livre. Le premier étage, est consacré aux affiches et aux estampes populaires comme les caricatures de presse. Enfin le dernier étage fait un point très utile et pédagogique sur les techniques de l’estampe.

Continue reading « Les estampes à Paris 1900 »