Guernica sans Guernica?

Le Musée Picasso propose de nous faire découvrir l’exposition Guernica jusqu’en juillet 2018 : un titre impactant qui évoque une des œuvres les plus connues du monde. Le défi ? La toile n’est pas présente dans l’accrochage ! Elle est, en effet, trop fragile pour voyager. Pourtant le musée parvient à établir un discours captivant sur le processus de création de cette pièce maîtresse et développe les influences de l’œuvre dans la culture espagnole, européenne et ses résonances dans l’art contemporain avec brio.

mudam-deroubaix
Damien Deroubaix, Garage Days Re-visited, 2016, Bois gravé et encre, 351 x 753, Collection Mudam, Luxembourg, Musée d’art moderne Grand Duc Jean

Revenons un peu sur Guernica, cette icône de la peinture est réalisée par Picasso pendant la guerre d’Espagne. Elle est créée en un mois en 1937 dans l’atelier parisien du peintre après le choc du bombardement nazi de la ville de Guernica, au Pays Basque espagnol le 26 avril de la même année. Elle est présentée pour la première fois à l’exposition internationale de Paris dans le Pavillon de la République espagnole en novembre 1937.

18dfcf8daa777746428831e04d5c404d
Dora Maar (Henriette Théodora Markovitch, dit)
Huile sur toile Guernica en cours d’exécution, état VII, atelier
des Grands-Augustins, Paris, en mai-juin 1937
Tirage d’époque
Epreuve gélatino-argentique, 24 x 30,4 cm
Musée national Picasso-Paris

L’exposition commence sur une analyse iconographique avec des propositions de pistes d’interprétation. Cette introduction est l’occasion, aussi, de présenter quelques citations d’époque notamment de Picasso lui même qui après avoir donné des clefs de lecture précises en 1945, se refuse à expliquer son tableau en 1947 et charge le public d’y voir ce que bon lui semble. Puis le discours s’installe : le contexte politique à travers les affiches, les œuvres contemporaines de Picasso, son attrait pour le communisme, ses réflexions personnelles sur son rapport aux femmes, à la vie, à la politique.

IMG_3455
Pablo Picasso, Etude pour l’atelier : le peintre et son modèle, 19 avril 1937, graphite sur vélin bleu, 18 x 28, Musée Picasso Paris

Une salle entière est consacrée aux premières esquisses qui sont parfois très éloignées du résultat final. Un bras tenant une faucille et un marteau apparaît en plein centre d’un dessin au graphite censé représenter un « atelier d’artiste » et qui était pressenti pour figurer dans le pavillon à l’origine. Les magnifiques photographies de Dora Maar une des compagnes de l’artiste immortalisent avec justesse les grands moments de création de la toile. Elles seront vendues, déjà à l’époque, et serviront de témoignages et de documents. Puis de petites maquettes nous présentent le pavillon espagnol, nous voyons Guernica dans son élément. Nous découvrons à quel point elle a voyagé à travers l’Europe et le monde ; comment elle est passée d’une simple toile au symbole des atrocités de la guerre et de l’aspiration à la liberté.

HD-art-and-language01
Art & Language, Picasso’s Guernica in the style of Jackson Pollock, 1980, Huile sur toile, 356 x 788, Collection S.M.A.K Stedelijk Museum voor Actuele Kunst, Gand

Le grand intérêt de l’exposition est le lien qu’elle fait entre l’Oeuvre de Picasso et la création contemporaine. Des noms comme Art and Language ou Damien Deroubaix se sont essayés à l’exercice de la réécriture. Ainsi les œuvres contemporaines influencées par Guernica ponctuent le parcours qui se déroule sur deux étages. Cette exposition est d’une très grande richesse aussi bien sur le plan des œuvres que sur celui du propos. Nous découvrons la face cachée d’un chef-d’oeuvre, son paysage de création, son parcours et ses influences. Guernica sans Guernica est un pari réussi, une très belle exposition à découvrir au musée Picasso jusqu’au 29 Juillet.

Pour en savoir plus :

Exposition Guernica

Du 27 mars au 29 juillet 2018

Conférences :

Picasso_Guernica_Affiche_webConférence « Picasso et les artistes espagnols exilés » : 3 avril 2018 En savoir +
Conférence « Guernica en Espagne » : 5 juin 2018 En savoir +
Conférence de clôture de l’exposition Guernica : 10 juillet 2018 En savoir +

11 euros l’entrée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s